Roman personnalisé Joséphine Ange Gardien

Roman Joséphine ange gardien
Roman personnalisé Joséphine Ange Gardien

Devenez le héros d’une série Télé TF1

Vous souhaitez être bluffé ou bluffé les personnes de votre entourage fans de la série à succès Joséphine Ange Gardien ? Ce roman personnalisé Joséphine est fait pour vous ! A l’approche des fêtes de fin d’années, je vous assure que ce sera le cadeau noel idéal.

L e concept est simple et très original,  c’est un roman de 170 pages, le contenu est écrit selon vos directives, il est conçu d’après votre questionnaire et vous pourrez personnaliser la couverture avec votre photo. Pas besoin d’en dire plus je vous laisse découvrir un extrait et tous les détails !

Voir la vidéo de l’auteur

« Malgré le vent piquant et les premiers flocons de neige d’un hiver extrêmement rigoureux,
le public est venu nombreux au théâtre municipal de Sarlat où, depuis une semaine déjà,
la pièce du jeune auteur contemporain, Sacha Lazslo, connaît un franc succès. Ce soir
encore, on affiche complet et, dans le hall du théâtre, c’est l’effervescence. Une ouvreuse en
tailleur rouge foncé, complètement débordée, s’affaire derrière le comptoir d’accueil où les
spectateurs se pressent pour retirer leurs places.
A quelques pas de là, dans le vestiaire du théâtre, manteaux, écharpes et chapeaux
s’accumulent… lorsque, soudain, derrière un portant plein de vêtements, un flash se produit.
Apparaît alors dans une poussière d’étoile, Joséphine, son éternelle sacoche sous le bras.
– Atterrissage réussi… et en douceur pour une fois !
Joséphine regarde autour d’elle, s’amuse à caresser un épais manteau de fourrure
particulièrement doux, essaie un superbe chapeau à voilette en prenant des poses de star puis
s’empare d’un parapluie. Tout en fredonnant Chantons sous la pluie, elle se lance dans une
démonstration de claquettes… Crac ! Un faux pas. Joséphine se tord la cheville… Réalisant
que ce petit rappel à l’ordre vient directement du Ciel, elle reprend aussitôt son sérieux pour
se concentrer sur l’essentiel, c’est à dire sa mission !
– OK, j’ai compris… J’ai du boulot qui m’attend. Je sais que vous ne m’avez pas parachutée
dans ce lieu uniquement pour assister au spectacle de… de qui d’ailleurs ?
Elle écarte alors délicatement deux manteaux pour jouir d’une vue panoramique sur le hall,
au loin une pancarte semble annoncer le spectacle à l’affiche.
– Sacha Lazslo ? Aurait-il décidé de me faire passer une bonne soirée là-haut !
Sans attendre, Joséphine plonge la main dans son sac. Elle en retire un petit rouleau de
feuille parcheminée, son ordre de mission, dans lequel elle découvre le nom de son
« client ».
– William Laborde… Et je vais le trouver où celui-là ? dit-elle d’un ton faussement
mécontent. »